Les implants rétiniens : la fin ou le début d’une nouvelle aire ?

Télécharger l’article

Les implants rétiniens sont testés dans les maladies cécitantes depuis plus de 10 ans. Certains, comme l’implant Argus 2, ont des résultats positifs démontrés concernant leur tolérance et l’amélioration des capacités visuelles. Les patients peuvent voir les formes, les contrastes et relire de grosses lettres pour certains. Ces résultats sont toutefois modestes et ne permettent pas encore aux patients de redevenir autonomes ni de relire de manière significative.